Navigation

La Bourse suisse en dents de scie

Ce contenu a été publié le 30 juin 2014 - 18:29
(Keystone-ATS)

La Bourse suisse a évolué en dents de scie lundi et a terminé finalement en baisse. L'indice des valeurs vedettes SMI a fini sur un repli marginal de 0,09% à 8554,52 points. Le SLI a cédé 0,14% à 1300,27 points et le SPI 0,06% à 8455,66 points.

La tentative de reprise a fait long feu, selon les courtiers. L'agenda est vide pour de nouvelles impulsions et la politique tient le haut du pavé. Actuellement, les intervenants ne voient pas de retournement de tendance. Nombreux sont ceux qui attendent de voir ce qui se passera en Ukraine, notent des observateurs.

La semaine sera placée sous le signe des données macro-économiques, jeudi surtout avec la réunion de la BCE et une batterie de données américaines, dont les chiffres de l'emploi en juin, publiés avec un jour d'avance, car vendredi sera férié aux Etats-Unis (fête nationale).

Sur les trente blue chips, 17 ont reculé, douze progressé et un est resté inchangé. Au 2e trimestre, qui s'est achevé ce lundi, le SMI a gagné un bon 1%, après environ 3% au premier.

Le bon de jouissance Roche a gagné 0,5% à 264,50 francs. Novartis a cédé 0,2% et Nestlé 0,1%, pesant un peu sur l'indice. Selon la presse économique, Nestlé a de bonnes chances d'être choisi pour racheter le fabricant allemand de produits surgelés de pâtisserie Coppenrath & Wiese.

Aux bancaires, CS (-0,3%) et UBS (-0,7%) ont encore retenu l'attention en raison de leurs activités "dark pools", qui pourraient bientôt être plus réglementées.

Syngenta en baisse

Syngenta a fini en baisse de 1,0% à 330,30 francs, souffrant des mauvaises conditions météo. A moyen terme, c'est un ralentissement du marché des semences, selon l'analyste de la banque US.

Aux assurances, Zurich a perdu 0,5% et Swiss Re 0,8%. Sans information spécifique, Swisscom (-1,0%) et SGS (0,9%) ont également perdu du terrain.

Givaudan (+0,8%) a profité des rumeurs de rachats dans la branche.. Les autres gros gagnants sont Dufry (+2,3%), Transocean (1,5%) et Lonza (+1,0%). Sur le marché élargi, Meyer Burger a gagné 1,5% après l'annonce de trois nouvelles commandes pour un montant de 25 millions de francs.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.