Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après avoir évolué toute la journée dans le vert, la Bourse suisse a clôturé en nette hausse mercredi, dernier jour de négoce avant les fêtes de Noël. L'indice SMI, regroupant ses valeurs vedettes, a gagné 2,23% à 8705,74 points.

Les pertes des deux premières séances de la semaine ont ainsi été largement plus qu'effacées. Même si depuis le début de l'année, le SMI affiche toujours un recul d'environ 3,1%.

Le SLI a progressé de 2,13% à 1317,47 points et le SPI de 2,08% à 8976,74 points. Les trente blue chips ont fini dans le vert et l'indice VSMI de volatilité a chuté de 11%.

La reprise du prix du pétrole a eu le don de doper les marchés boursiers mondiaux. Sans oublier de bons indicateurs conjoncturels.

Les commandes à l'industrie ont ainsi nettement augmenté en Italie, alors que l'économie française a gagné un peu d'élan au troisième trimestre. Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables sont restées étonnamment stables en novembre, à très bas niveau cependant. La faiblesse des volumes entraîne des variations de cours parfois importantes.

Transocean en hausse

Dans le détail, Aryzta a fini en augmentation de 4%, sans information spécifique. Sur l'année toutefois, l'action du boulanger industriel zurichois accuse un recul de plus de 30%.

Transocean (+4,5%) a aussi nettement progressé avec la reprise des prix de l'or noir. Mais depuis janvier dernier, le titre reste en repli de près de 30%.

Parmi les autres gagnants, figurent LafargeHolcim (+3,8%) et ABB (+2,4%), ainsi que Credit Suisse (+3,4%) et Nestlé (+2,6%). Roche et Novartis, avec des avancées respectives de 2% et 2,1%, ont fini dans le milieu du peloton.

Faible avancée pour Sika

Syngenta (+2,5%) a encore retenu l'attention. Le président de l'agrochimiste bâlois, Michel Demaré, a confirmé dans la presse que des négociations étaient en cours avec ChemChina et avec Monsanto, "et pas seulement avec ces deux". Il a aussi ajouté qu'il n'y a actuellement aucune offre concrète de rachat sur la table.

Richemont et Swatch (+1,7% chacun) finissent aussi en hausse, au lendemain de la publication des chiffres des exportations horlogères en novembre, en baisse. La veille déjà, les deux titres avaient gagné du terrain, malgré ces données.

Parmi les valeurs ayant le moins progressé figurent Swiss Re (+0,9%) et Sika (+0,7%). Une interview du patron de Swiss Re, Michel Liès, qui a dit voir de bonnes chances de rendements dans l'assurance-vie, n'a pas eu d'effet sensible sur le cours.

Evolva gagne 5,6%

Sur le marché élargi, Evolva termine en hausse de 5,6%, après avoir reçu un paiement d'étape de 0,5 million de francs de son partenaire américain Cargill dans le cadre d'une collaboration visant à commercialiser l'édulcorant EverSweet. Dottikon (+4,4%) et BKW (+4%) font aussi partie des gros gagnants.

A l'inverse, Accu a perdu 7,6%. Et Gottex clôture en baisse de 5,5%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS