Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a poursuivi sur sa lancée positive jeudi, terminant même au-dessus des 9000 points, soit proche de son pic atteint avant l'abandon du cours plancher de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS) le 15 janvier. A la clôture, le Swiss Market Index (SMI) des valeurs vedettes a gagné 0,47% à 9034,60 points.

Pour rappel, la décision de la BNS avait fait chuter d'un coup l'indice de plus de 9200 points à 7850 points. Le SLI a, lui, gagné 0,79% à 1331,76 points et le SPI 1,00% à 9040,92 points. Sur les trente blue chips, 25 ont progressé, quatre reculé et Syngenta est resté inchangé.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé le lancement de son programme de rachat de dette (QE) dès lundi prochain, ce qui a eu pour conséquence de peser sur l'euro et le franc. Le cours EUR/CHF est repassé en dessus de 1,07 franc, ce qui a aussi soutenu le SMI.

Freiné par Roche

L'indice a en revanche été freiné par le bon de jouissance Roche, qui a été traité hors dividende de 8 francs et a fini en recul de 1,6% ou 4,10 francs. Les deux autres poids lourds défensifs Novartis et Nestlé ont gagné respectivement 1,2% et 0,6%.

En tête des blue chips, Lonza a gagné 5,4%, accentuant encore ses gains dans l'après-midi. Bristol-Myers Squibb a obtenu l'homologation de son médicament Opdivo aux Etats-Unis et c'est Lonza qui en produit le principe actif.

La volatile Transocean a regagné 2,8% après une perte d'un bon 2% la veille. Depuis le début de l'année, le titre est celui qui fait la pire performance au SMI.

Toujours parmi les gagnants, Adecco a progressé de 1,9%. Le marché de l'emploi en Europe centrale évolue mieux que prévu. Bâloise a pris 1,8%. Les cycliques Holcim (+1,2%), Kühne+Nagel (+0,9%) et ABB (+0,6%) ont aussi été recherchées.

Swatch (+1,7%) a indiqué mercredi qu'il fera appel contre la levée d'une sentence arbitrale prononcée par un tribunal d'Amsterdam dans l'affaire Tiffany, ce qui l'avait conduit à une perte de 1,4%. L'horloger biennois est confiant d'avoir à nouveau gain de cause.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS