Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse rebondit nettement avant la Fed

La Bourse suisse a nettement rebondi mardi, après avoir chuté de 1,49% la veille. L'indice des valeurs vedettes (SMI) a gagné 2,46%, clôturant à 8581,56 points, mettant fin à plusieurs séances de baisse, alors que tous les regards sont tournés vers la Fed.

Le Swiss Leader Index (SLI) a progressé de 2,58% à 1294,70 points et le Swiss Performance Index (SPI) de 2,37% à 8849,37 points. Sur les 30 valeurs vedettes, toutes, sans exception, ont fini dans un vert éclatant.

La stabilisation des prix du brut et l'amélioration notable du baromètre ZEW en Allemagne ont dopé les marchés. L'ouverture positive de Wall Street, entraîné par le rebond des places européennes, a également contribué à amplifier la hausse.

Les derniers chiffres de l'inflation américaine, conformes aux attentes, plaident pour un premier relèvement des taux directeurs par la Réserve fédérale américaine (Fed), mercredi, estime VP Bank. Les intervenants espèrent que la patronne de la banque centrale américaine Janet Yellen apportera un éclairage sur le rythme de normalisation de la politique monétaire des Etats-Unis.

Transocean enflamme les marchés

Transocean (+8,5%) a enflammé l'indice vedette, après avoir subi de sérieuses déconvenues suite aux récentes turbulences sur le marché des hydrocarbures.

Swatch (+3,7%), malmené en 2015, a également été très convoité. Son concurrent Richemont (+2,1%) a suivi, mais à une allure moins marquée. Une étude récente anticipe une croissance de 5% du marché du mondial du luxe cette année.

Dans le segment des bancaires, UBS et Credit Suisse se sont étoffés de respectivement 3,7% et 3,3%. Julius Baer (+2,3%), régulièrement sous les projecteurs ces dernières semaines en raison du conflit fiscal non réglé avec les Etats-Unis et de rumeurs de rachat, a retrouvé de la hauteur.

Les défensives Actelion (+3,9%) et Swisscom (+3,5%), qui a touché la veille un nouveau plancher en 2015, ont également été du goût des investisseurs.

Les trois poids lourds Novartis (+2,7%), Roche (+2,2%) et Nestlé (+2,2%) ont progressé globalement à l'unisson, apportant leur soutien au marché.

Rumeurs sur Syngenta

Syngenta a pris 2,2%, alors que le secteur de l'agrochimie a entamé sa phase de consolidation anticipée de longue date. De nouveaux échos de presse évoquent un rapprochement entre l'entreprise bâloise et ChemChina.

Geberit (+1,1%) et LafargeHolcim (+1,4%) ont réalisé les moins bonnes performances du SMI/SLI. Goldman Sachs a réduit l'objectif de cours du cimentier, tout en soulignant la valorisation attrayante de l'action. La banque américaine rappelle que le titre a perdu 28% au cours des six derniers mois, ce qui l'a conduit à maintenir sa recommandation d'achat.

Sur le marché élargi, Leonteq a terminé sur une avancée de 6,6%, après avoir annoncé un partenariat avec le premier prestataire de services financiers de Malaisie. Partners Group a engrangé pour sa part 3,5%. JPMorgan a remonté l'objectif de cours à 415 (360) CHF et confirmé la recommandation "outperform". Les analystes mettent en avant un fort potentiel à long terme pour le spécialiste des placements privés.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.