Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a bouclé la séance de mardi sur une note négative (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a perdu du terrain mardi. L'indice vedette SMI a clôturé sur une baisse de 0,38% par rapport à la veille, à 8944,90 points.

Le SLI a cédé 0,32% à 1479,73 points et le SPI 0,28% à 10'652,07 points. Sur les 30 valeurs vedettes, treize ont reculé et 17 avancé. A New York, Wall Street cédait du terrain en début de séance, alors que le président américain Donald Trump devait s'exprimer en cours de séance sur l'avenir de l'accord nucléaire avec l'Iran.

Lanterne rouge incontestée, Adecco (-5,1%) a vu son bénéfice net chuter de 26% à 130 millions d'euros (155 millions de francs) sur un an. Le directeur général Alain Dehaze est toutefois confiant pour la suite. Il observe "une consolidation de l'actuelle dynamique", aucun élément ne laissant augurer d'un affaiblissement.

Certains analystes ont notamment été surpris par l'ampleur du repli de la marge opérationnelle. "Au vu de l'actuel cycle économique, de telles mauvaises surprises sont particulièrement indigestes", a ainsi noté la Banque royale du Canada.

LafargeHolcim en forte baisse

LafargeHolcim (-3,1%) a fortement baissé aussi. Le cimentier a essuyé sur les trois premiers mois de l'année une stagnation des revenus et un tassement de sa rentabilité. La direction a pourtant reconduit ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice. Sonova (-3,4%) se glisse au 2e rang des plus gros perdants.

Le spécialiste des boutiques hors taxe Dufry (+2,4%) a fait la meilleure performance du jour. Autre blue chip à avoir publié des données, Swiss Life (+0,8%) a aussi gagné du terrain. Ce dernier a connu une entame d'année favorable, à la faveur de la croissance sur les marchés internationaux, alors que le volume d'affaires sur son marché de référence est resté au point mort.

Dufry a également bien démarré l'année, dégageant au premier trimestre des résultats opérationnels en hausse. Son directeur général Julian Diaz a notamment indiqué que la croissance a encore été d'environ 5% en avril. Hormis Dufry, les plus fortes progressions parmi les valeurs vedettes sont le fait de SGS (+1,1%) et Vifor (+0,9%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS