Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a terminé sur une note positive, les investisseurs ayant tiré profit d'une légère accalmie des tensions entre Washington et Moscou (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a gagné du terrain jeudi. L'indice vedette SMI a clôturé sur une progression de 0,76% par rapport à la veille, à 8774,76 points.

Si les inquiétudes concernant les tensions entre les Etats-Unis et la Russie autour du dossier syrien n'ont pas disparu, les marchés boursiers semblent les avoir reléguées au second plan. A Wall Street, les principaux indices ont démarré la séance en hausse.

Le SLI a engrangé 0,98% à 1439,50 points et le SPI 0,79% à 10'286,61 points. Sur les trente principales cotations, seules trois ont terminé dans le rouge. La victoire de l'étape revient à Lonza (+3,7%), devant Clariant (+2,7%) et Aryzta (+2,6%).

UBS a réduit l'objectif de cours de Clariant et de Sika (+0,8%). Pour les deux chimistes, les analystes sont prudents en raison notamment des conditions météo qui ont régné durant le trimestre écoulé, d'une croissance plus lente en Chine et d'un vent contraire au niveau des devises.

Aux bancaires, UBS (+1,3%) et Credit Suisse (+1,1%) sont restés en retrait de Julius Baer (+2,1%). ABB (+0,6%) a vu son objectif de cours abaissé par Société Générale. L'analyste s'attend à ce que le premier trimestre ait été difficile pour ABB, ce qui posera une nouvelle fois des questions sur les opportunités de croissance, le positionnement sur le marché, la stratégie et l'engagement des capitaux.

Dans le petit camp des perdants, la lanterne rouge échoit à Nestlé (-0,5%), qui tenait jeudi son assemblée générale. Adecco (-0,03%) et Givaudan (-0,05%) ont terminé juste sous la ligne de flottaison, et Swisscom (+0,02%) juste au-dessus.

Dans la dernière ligne droite de la séance, le géant bleu a annoncé la cession à Coop de sa participation de 50% dans leur plateforme de commerce en ligne Siroop, lancée au printemps 2016. Les poids lourds pharmaceutique Roche (+0,4%) et surtout Novartis (+1,2%) ont étoffé leurs gains, après un passage dans le rouge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS