Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a terminé nettement dans le rouge mardi. Après une ouverture juste soutenue, le marché a continuellement perdu du terrain. Le SMI n'a pas seulement repassé à la baisse la barre de 6700 points qu'il avait franchie mi-octobre, il a aussi frôlé la barre des 6600 points, terminant tout de même au dessus.

Le marché a été plombé par une ambiance négative pour les bourses, avec des résultats décevants d'entreprises au troisième trimestre. La saison des résultats ne se déroule pas comme prévu, ont commenté des experts.

L'évolution décevante des chiffres d'affaires a relancé les craintes pour l'économie mondiale. En Suisse, Syngenta et Schindler sont les deux blue chips qui ont publié des chiffres ce mardi: leurs titres ont fait mieux que le marché d'ensemble. Le SMI a fini en recul de 1,78% à 6626,79 points. le SLI a perdu 1,70% à 990,42 points et le SPI 1,71% à 6112,81 points.

Les plus gros perdants, parmi les blue chips, sont des cycliques comme Adecco (-3,4%), ABB (-2,9%) ou Clariant et Sulzer (-2,4% chacune). Actelion a chuté de 2,7% et Holcim de 2,0% malgré des études positives du Credit Suisse et de HSBC. Les deux banques ont relevé l'objectif de cours de l'action du cimentier suisse dans le cadre d'études sectorielles.

Schindler n'a cédé que 1,7% après des chiffres qui ont déçu les attentes, mais avec une lueur d'espoir grâce aux progrès accomplis dans la maîtrise des coûts, ont expliqué des analystes.

Les banques en baisse

Les bancaires ont aussi perdu plus que la moyenne. UBS a reculé de 1,9%. CS a reculé de 1,7% après sa forte performance des deux dernières semaines. La grande banque publie ses chiffres trimestriels jeudi.

Julius Bär a perdu 1,3%, résistant un peu mieux. Aux assurances, Swiss Life a fini en recul de 2,1%, Zurich et Bâloise ont cédé chacune 1,7% et Swiss Re 1,3%.

Parmi les poids lourds défensifs, Roche (-2,0%) a reculé plus que la moyenne après une information selon laquelle l'Agence européenne des médicaments a ouvert une procédure contre l'entreprise pour violation possible des devoirs de pharmacovigilance.

Novartis, qui publie ses chiffres trimestriels jeudi, a perdu 1,8%. Nestlé a aussi cédé 1,8%. Autre défensive, Swisscom a reculé de 1,2%. Swiss Prime Site ainsi que Kühne+Nagel ont abandonné respectivement 0,7% et 0,6%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS