Toute l'actu en bref

La Bourse Suisse a terminé en légère hausse à +0.03% (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

La Bourse suisse a clôturé en hausse vendredi. L'indice des 20 valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a gagné 0,03%, terminant à 8640,91 points.

A New York, Wall Street était proche de l'équilibre en début de séance, au lendemain des frappes américaines en Syrie et juste après des chiffres de l'emploi moins bons que prévu en mars.

Le SMI a terminé en très légère hausse de 0,03% à 8640,91 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice a cédé environ 0,3%. Le SLI a fini vendredi en recul minime de 0,03% à 1372,16 points et le SPI a gagné 0,03% à 9638,15 points. Sur les 30 valeurs vedettes, douze ont avancé, 17 ont reculé et Dufry a fini inchangé.

L'action Galenica Santé a clôturé à 43 francs, après un premier cours de 43 francs à l'ouverture et un prix d'émission de 39 francs, le sommet de fourchette 37-39 francs visée par l'entreprise. Kepler Cheuvreux a débuté la couverture du nouveau titre à "buy" et a fixé l'objectif de cours à 43 francs. Pour l'"ancienne" Galenica, Vifor (-7,6% à 1016 francs), le broker français a relevé l'objectif de cours à 940 de 920 francs et a confirmé "reduce". L'analyste a coupé ses projections de bénéfices de 40-50%.

Avant la publication, mardi, de ses chiffres trimestriels, Sika a gagné 0,3%. ABB (+0,2%) a profité d'une commande de 270 millions d'euros (environ 289 millions de francs) pour une liaison électrique entre la France et le Royaume-Uni.

Aryzta en tête

Les principaux gagnants sont Aryzta (+2,7%) et Adecco (+1,0%). SGS (+0,2%) et Actelion (+0,3%) ont aussi progressé. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a levé vendredi des soupçons sur l'administration de l'Uptravi (selexipag) produit par Actelion, dans l'indication contre l'hypertension artérielle pulmonaire (PAH).

Dans le camp des poids lourds défensifs, Roche (-0,2%) a été dégradé à "reduce" de "hold" par HSBC, qui voit une pression accrue des génériques. Novartis a reculé de 0,1%, alors que Nestlé (+0,3%) a soutenu l'indice.

Parmi les perdants, aux bancaires, Credit Suisse a perdu 0,7% et UBS 0,1%. Hors dividende, Geberit a cédé 0,6%. L'assureur Bâloise a reculé de 0,9%.

ATS

 Toute l'actu en bref