Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a clôturé la semaine en hausse (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a clôturé vendredi la semaine dans le vert. Après avoir bien démarré dans la matinée, l'indice des valeurs vedettes SMI a chuté dans l'après-midi, puis s'est repris, et a finalement terminé en hausse de 0,21% à 9043,96 points.

Après avoir évolué une bonne partie de la séance dans le vert, les cours se sont petit à petit effrités après la publication des chiffres officiels de l'emploi américain en mai. Ils ont même fait une brève incursion dans le rouge autour de 16h00, avant de se reprendre et de revenir au vert.

A New York, Wall Street hésitait en début de séance, mais réussissait à se maintenir à ses hauts niveaux, "alors même que les chiffres de l'emploi pour mai ont montré des créations d'emplois notablement en dessous des estimations et qui incluent des révisions à la baisse pour les mois précédents", ont mis en avant les experts de Charles Schwab dans une note.

L'économie américaine a créé 138'000 emplois en mai alors que les analystes en attendaient 185'000 mais le taux de chômage a reculé d'un dixième de point pour tomber à 4,3%, son plus faible niveau depuis 2001.

Le salaire moyen, observé de près par la Réserve fédérale américaine (Fed) dont la prochaine réunion de politique monétaire se tiendra les 14 et 15 juin, a stagné, ne prenant que 4 cents à 26,22 dollars.

"Les chiffres de l'emploi et des salaires (y compris les révisions) sont relativement faibles mais très probablement à cause de leur volatilité et non pas d'un changement de tendance", a nuancé Jim O'Sullivan de HFE dans une note, pointant des facteurs saisonniers.

Autre indicateur notable vendredi, le déficit commercial des Etats-Unis a augmenté plus fortement que prévu en avril, du fait d'une hausse des importations.

Frein pour la croissance américaine

"Le principal enseignement de ces chiffres, c'est que cela va créer un frein pour la croissance du PIB au second trimestre, puisque le déficit commercial d'avril est supérieur à la moyenne du premier trimestre", a indiqué Patrick O'Hare de Briefing dans une note.

En zone euro, les prix à la production industrielle sont restés stables en avril par rapport à mars. En mars, ils avaient diminué de 0,3% sur un mois. Par rapport à avril 2016, ils ont augmenté de 4,3%.

Le SMI a terminé sur un léger gain de 0,21% à 9043,96 points, avec un plus haut à 9088,91 une vingtaine de minutes après l'ouverture et un plus bas à 9011,67 vers 16h00. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice vedette de SIX a quasiment fait du surplace (+0,02%).

Le SLI a fini vendredi en hausse de 0,25% à 1423,90 points et le SPI a pris 0,22% à 10'290,10 points. Sur les trente valeurs vedettes, 19 ont progressé et onze ont reculé.

Parmi les gagnants du jour, on retrouve les cycliques Lonza (+3,0%), ABB (+1,8) et Swatch et Aryzta (chacun +1,5%). La veille, Clariant (+1,1%) avait profité d'un commentaire de Baader Helvea estimant que le mariage avec Huntsman pourrait soutenir un potentiel haussier de l'action vers 26-28 francs. Richemont a gagné 0,9%.

Les bancaires ont évolué en ordre dispersé, Credit Suisse empochant 0,7%, alors qu'UBS et Julius Baer se sont délestés respectivement de 0,5% et de 0,2%.

Vifor, lanterne rouge

Alors que se déroule à Chicago le congrès d'oncologie ASCO, Novartis (+0,1%) a publié des données positives pour le traitement Kisqali contre le cancer du sein. Roche (+0,04%) présentera aussi de nombreuses données à cette occasion. Le troisième poids lourd, Nestlé a gagné 0,2%.

Lanterne rouge, Vifor Pharma (-1,0% à 110,90 francs) compte appuyer le développement du médicament Veltassa contre l'hyperkaliémie avec l'objectif d'en faire un "blockbuster", a confié le président exécutif Etienne Jornod. Les autres perdants notables sont LafargeHolcim et Swisscom (chacun -0,6%) ainsi que Dufry (-0,4%).

Sur le marché élargi, Gurit (+4,4%) continue d'enchaîner les bonnes nouvelles. Le spécialiste des matériaux composites a annoncé jeudi soir avoir décroché une commande de 11 millions de francs auprès d'un constructeur d'éoliennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS