Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse (SIX) vend deux participations dans des coentreprises avec la Bourse allemande (Deutsche Börse). La transaction porte sur un prix de vente de 650 millions de francs.

SIX et la Bourse allemande (DBAG) exploitent les entreprises communes STOXX et Indexium depuis respectivement 1998 et 2010, a indiqué lundi l'opérateur helvétique. Dans le détail, la Bourse suisse contrôle 49,9% de la première et 50,1% de la seconde, précise le communiqué.

DBAG a soumis à SIX une offre concernant l'achat des parts des deux entités à fin juin dernier. La Bourse suisse motive sa décision de désengagement, qui doit prendre effet au 31 juillet prochain, par le fait que l'activité indicielle mondiale n'appartient plus à sa mission de base.

SMI et SPI pas touchés

Les droits relatifs à tous les indices suisses (notamment l'indice des valeurs vedettes SMI et l'indice élargi SPI) ne sont pas concernés par la cession. Ils seront conservés et continueront à être exploités par SIX.

SIX gère l'infrastructure de la place financière suisse. Son offre couvre les secteurs du négoce et du règlement de titres, en passant par l'information financière et le trafic des paiements. L'entreprise appartient à ses utilisateurs, soit environ 140 banques.

ATS