Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - La Chambre des représentants des Etats-Unis a rejetté de facto mercredi la fermeture de Guantanamo en 2011. Elle s'est également opposée à ce que le cerveau des attentats du 11-Septembre soit jugé sur le sol américain.
Par 212 voix contre 206, la Chambre a adopté mercredi soir le vaste projet de loi de finance 2011 destiné à permettre que le financement du gouvernement américain se poursuive jusqu'en septembre 2011.
Un paragraphe de ce texte "interdit l'utilisation de fonds pour transférer ou libérer sur le sol américain Khaled Cheikh Mohammed ou n'importe quel détenu de Guantanamo".
La prison de Guantanamo accueille aujourd'hui 174 détenus, dont trois seulement ont été formellement condamnés par un tribunal militaire d'exception.
Le président américain Barack Obama avait signé au lendemain de son entrée en fonction un décret ordonnant la fermeture de Guantanamo avant le 22 janvier 2010. Mais face à l'opposition tenace du Congrès, il a dû revenir sur cette promesse.
Près de 70 détenus de la prison ont été libérés ou transférés depuis son arrivée à la Maison Blanche, beaucoup dans des pays tiers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS