Navigation

La cigarette interdite depuis le 1er janvier

Ce contenu a été publié le 01 janvier 2010 - 23:41
(Keystone-ATS)

Skopje - Une loi bannissant le tabac dans les cafés, bars, clubs et restaurants est entrée en vigueur ce vendredi en Macédoine. De fortes amendes sont prévues contres les propriétaires des établissements et les fumeurs qui enfreindraient cette nouvelle loi.
La cigarette est dorénavant interdite à l'intérieur et l'extérieur de tous les établissements servant de la nourriture, ont annoncé les ministres macédoniens de la Santé Bujar Osmani et de l'Economie Fatmir Besim dans un communiqué conjoint. "Une commission de la police sera chargée de surveiller l'application de cette loi", indique le communiqué.
Les propriétaires des établissements en effraction risquent des amendes allant de 2500 à 4500 euros et les fumeurs de 150 à 300 euros. Cette loi, très restrictive, avait été introduite une première fois en décembre 2008 dans cette ex-république yougoslave de deux millions d'habitants, dont un millions de fumeurs environ.
Mais son application avait été rapidement suspendue pour laisser aux consommateurs le temps de s'adapter. Jusqu'au 1er janvier, les propriétaires des bars et restaurants devaient réserver une partie de leurs établissements aux fumeurs.
Il est désormais interdit de fumer aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, sur les terrasses de ces établissements. Environ 17.000 personnes sont employées dans les bars, restaurants, soit 2,3% de la population active en Macédoine où le taux de chômage atteint 35%. La cigarette est déjà interdite des établissements publics, des écoles et des hôpitaux.

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?