Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La vente aux enchères de la collection du cinéaste Henri-Georges Clouzot à Paris a rapporté 4,4 millions d'euros (5,3 millions de francs), selon Christie's France. Des toiles de Dubuffet ou Braque figuraient parmi les 60 lots de grands peintres d'après-guerre dispersés samedi.

Une huile sur toile exceptionnelle de Jean Dubuffet, "Femina dulce malum" (Corps de dame taché de rouille et de lilas) a été adjugée à 1,521 million d'euros. Une oeuvre de Robert Delaunay intitulée "Football, projet pour un décor de ballet" est quant à elle partie à 319'000 euros, soit deux fois plus que sa valeur estimée.

De bons résultats ont également été enregistrés pour "le grand vase" de Georges Braque vendu 277'000 euros et "Royal tide" un bois peint de Louis Nevelson, vendu 271'000 euros.

Le produit de la vente ira au Secours catholique, selon les volontés de la seconde épouse du réalisateur Inès Clouzot, décédée en février 2011. Réalisateur célèbre du "Salaire de la peur", Henri-Georges Clouzot, un des plus grands cinéastes français, est mort en 1977.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS