Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les perspectives sont particulièrement bonnes pour l'industrie chimique, selon le KOF (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Les perspectives pour l'économie suisse restent "favorables", a affirmé lundi le KOF en publiant son baromètre conjoncturel du mois d'avril. Celui-ci s'est établi à 105,3 points, en hausse de 0,2 unité par rapport à mars.

Bien que minime, cette augmentation a permis au baromètre de se maintenir à une valeur "nettement supérieure à la moyenne à long terme", a écrit le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) dans son communiqué.

Le niveau d'avril se trouve dans la fourchette basse des prévisions des économistes consultés par l'agence awp, qui s'attendaient à un chiffre entre 105,2 et 107,5 points.

La plupart des secteurs d'activité ont enregistré un léger gain en avril, à l'image de l'industrie de transformation, de l'hôtellerie, du secteur bancaire, du bâtiment et de la consommation. Seule ombre au tableau, les exportations, dont l'indicateur s'est contracté le mois dernier.

Dans le détail, le KOF a noté que les perspectives s'étaient surtout améliorées pour l'industrie chimique. A l'inverse, la métallurgie et le secteur électrique pourraient composer avec des vents défavorables ces prochains mois, a prévenu l'institut zurichois.

Pour mémoire, le baromètre du KOF est un indicateur compilant et pondérant plusieurs variables susceptibles de prévoir à court terme l'évolution de la conjoncture en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS