Toute l'actu en bref

Selon des sources militaires sud-coréennes, le missile nord-coréen a explosé quelques secondes à peine après son lancement samedi matin heure locale (archives).

KEYSTONE/EPA KCNA

(sda-ats)

La Corée du Nord a procédé samedi à un tir de missile balistique. L'essai a été mené depuis la zone de Bukchang, au nord-est de Pyongyang et semble avoir échoué, indique l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Washington confirme.

Selon des sources militaires sud-coréennes, le missile a explosé quelques secondes à peine après son lancement samedi matin heure locale. Le type de missile testé n'a pas encore été déterminé.

De source gouvernementale américaine, on fait également état d'indications préliminaires établissant que cet essai a échoué.

Ce nouvel essai nord-coréen, qui défie les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, survient alors que la situation est déjà à "un seuil critique", selon les termes employés vendredi à l'ONU par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

Le président Donald Trump, lors d'une interview accordée à Reuters jeudi, a estimé qu'un conflit majeur avec la Corée du Nord était du domaine du possible. Il a toutefois souligné qu'il entendait, avec l'aide de la Chine, alliée et voisine de Pyongyang, privilégier l'approche diplomatique.

ATS

 Toute l'actu en bref