Navigation

La course de la Marmite réunit près de 3500 participants

Le froid n'a pas empêché des milliers de personnes d'enfiler les déguisements les plus fous pour participer à la course de la marmite. KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI sda-ats
Ce contenu a été publié le 02 décembre 2017 - 21:24
(Keystone-ATS)

Un parfum de carnaval flottait, samedi soir, en vieille ville de Genève, avec la traditionnelle course de la marmite, qui mettait un terme à la 40e édition de la course de l'Escalade. Près de 3500 personnes ont participé à l'événement costumé.

Cette course pour "gais lurons" s'est déroulée dans une atmosphère glaciale, la bise accentuant l'impression de froid dans les rues de la vieille ville. L'air polaire n'a pas empêché les coureurs, petits et grands, de rivaliser d'inventivité et d'imagination pour leur déguisement.

Dans la foule, on pouvait distinguer une compagnie complète de pompiers, équipée de lances à eau, poursuivie par une bande de prisonniers dans leur costume rayé. Clin d'oeil aux jeux vidéo, certains s'étaient glissés dans la peau de Pac-Man et ses fantômes, d'autres en Super Mario.

Des jeunes, déguisés en apôtres, se sont inspirés du tableau de "La Cène", peint par Léonard de Vinci. Ils transportaient avec une table sur laquelle étaient posés du pain et du vin. Un empereur romain sur son char tiré par des esclaves saluait les spectateurs venus prendre du bon temps le long du parcours.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.