Navigation

La Finlande se paie le Canada, la Russie facile

Ce contenu a été publié le 10 mai 2019 - 22:56
(Keystone-ATS)

Dans le premier choc du Championnat du monde en Slovaquie, la Finlande a battu le Canada 3-1. Dans le groupe de la Suisse, la Russie a dominé la Norvège 5-2.

Pas de joueurs de NHL? Pas de problème. La Finlande n'a pas l'effectif le plus bling bling du Mondial, mais elle sait comment gagner. On attendait Kaapo Kakko, jeune attaquant appelé à être drafté juste après Jack Hughes au mois de juin, il n'a pas déçu. Auteur d'un doublé, l'ailier du TPS Turku a tout d'abord profité d'une passe de Rajala pour aller déjouer Matt Murray en un contre un, avant d'inscrire le but de la victoire dans la cage vide.

Brillant avec Bienne et généralement buteur, Toni Rajala s'est cette fois mué en passeur puisque c'est encore lui qui a servi Ilomaki pour le 2-1 à la 43e.

Dans le même groupe, la Slovaquie a réussi son entrée dans le tournoi. A Kosice, où elle a choisi de jouer, la sélection slovaque s'est imposée 4-1 face aux Etats-Unis, pourtant annoncés redoutables. Les Américains ont fait illusion un tiers-temps quand Debrincat, l'attaquant des Chicago Blackhawks, a égalisé à 1-1.

Dans le groupe A, celui de la Suisse, la Russie a fait étalage de sa puissance contre la Norvège avant de lever le pied et d'encaisser deux buts, dont un de Jonas Holos (ex-Gottéron) dans les quatre dernières minutes. Mais la Sbornaja a pu compter sur ses artificiers comme Dadonov (2 buts), Kucherov (3 points, 1 but) et Malkin (2 assists). Les Russes ont un power-play qui fonctionne à merveille avec trois buts marqués. Voilà leurs adversaires prévenus.

La République tchèque avec un brillant Dominik Kubalik (Ambri-Piotta) a pris le meilleur sur les champions du monde suédois (5-2). L'attaquant léventin s'est fait l'auteur de l'assist sur l'ouverture du score de Vrana. Puis, il a marqué le 2-2 lui-même alors que les Scandinaves avaient pris l'avantage. Ce succès est historique puisque c'est la plus large victoire acquise par les Tchèques face aux Suédois en Championnat du monde.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.