Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bon début d'année se confirme pour les importateurs de voitures en Suisse. Après un bond de 15% en janvier, les ventes d'automobiles ont à nouveau progressé en février, mais à un rythme nettement moins élevé de 3,7%. Pas moins de 22'255 véhicules neufs ont trouvé acquéreur.

Les conditions avantageuses proposées pour les voitures neuves ainsi que les nombreuses innovations techniques exercent une influence positive sur les intentions d'achat des Suisses, a relevé lundi Andreas Burgener, directeur d'auto-suisse. Ce dernier se réjouit aussi des retombées du Salon de l'automobile de Genève et des expositions de printemps des concessionnaires.

Après deux mois en 2012, les ventes de voitures neuves affichent une hausse de 9,1% par rapport à la même période de l'an passé. Sur le mois sous revue, le constructeur allemand Volkswagen demeure en tête du trio des voitures préférées en Suisse avec 3519 véhicules écoulés, en hausse de 23,5% par rapport à février 2011.

VW en tête

VW devance son compatriote Audi (groupe Volkswagen) et le tchèque Skoda (groupe Volkswagen encore) qui ont placé respectivement 1448 (+0,2%) et 1446 (+18,7%) automobiles. Ils sont suivis de l'Américain Ford avec des ventes de 1259 (+4,2%) quatre roues et d'un autre constructeur d'outre-Rhin, BMW (+48% à 1236 voitures).

En revanche, les ventes du français Renault ont chuté de 12,6% à tout de même 1223 véhicules. Les constructeurs japonais Toyota, Suzuki, Mazda et Subaru sont en revanche à la peine sur le marché helvétique.

ATS