Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La GKB paie une amende de 4,7 millions d'euros en Allemagne

La banque cantonale des Grisons devra payer 4,7 millions d'euros (archives)

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

La banque cantonale des Grisons (GKB) est parvenue à un accord amiable avec les autorités judiciaires de Cologne, en Allemagne, pour mettre fin à des affaires d'évasion fiscale de clients allemands.

L'établissement devra s'acquitter d'une amende unique de 4,7 millions d'euros (5,32 millions de francs), annonce-t-il mardi soir.

La décision a force obligatoire pour tous les Länder allemands ainsi que pour l'ensemble des collaborateurs de la banque, précise le communiqué.

Cet accord n'aura pas d'incidence sur les prévisions de résultats annoncés en juillet pour l'année en cours car des provisions avaient été constituées auparavant.

La Banque cantonale des Grisons (GKB) a bouclé les six premiers mois de l'exercice 2018 sur un bénéfice net en hausse de 0,8% à 99,4 millions de francs, et ce malgré une légère contraction du résultat d'exploitation.

Elle table sur un résultat d'exploitation de 185-190 millions de francs et un bénéfice net de 178-183 millions, soit 75 francs par bon de participation pour 2018. L'objectif de croissance des avoirs clientèle a été porté à 700 millions.

La banque cantonale des Grisons n'est pas la première à passer à la caisse pour régler son différend avec les autorités Outre-Rhin. En 2011, Credit Suisse et Julius Bär s'étaient respectivement acquittées de 150 millions d'euros et de 50 millions d'euros.

UBS avait déboursé 300 millions d'euros pour régler des soupçons d'aide à la soustraction fiscale en 2014. La Banque cantonale de Bâle avait pour sa part payé 39 millions d'euros en 2015 et la Banque cantonale de Zurich 5,7 millions d'euros en 2016.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.