La Hongrie conservera sa législation stricte en matière d'immigration. Elle maintiendra la clôture le long de sa frontière sud malgré la demande du Parlement européen d'abrogation des lois restreignant le droit d'asile, a annoncé jeudi un responsable.

Le Parlement européen a estimé mercredi que l'ampleur des violations des principes fondamentaux de l'Union européenne commises par la Hongrie justifiait l'engagement à son égard d'une procédure de sanctions.

"La résolution votée hier par le Parlement européen traite de questions qui, à notre avis, ne relèvent en rien de l'Union européenne ou du Parlement européen", a déclaré János Lázár, le ministre de la chancellerie du Premier ministre hongrois lors d'une conférence de presse.

"Le gouvernement hongrois ne donnera pas satisfaction à la demande du Parlement européen d'abroger les barrières juridiques et physiques à la frontière", a-t-il ajouté.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.