Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - La Maison Blanche a condamné vendredi "dans les termes les plus fermes possibles" les attentats commis contre des minorités religieuses au Pakistan. Elle a promis la solidarité des Etats-Unis avec le peuple pakistanais "en ces moments difficiles".
"Les Etats-Unis condamnent, dans les termes les plus fermes possibles, les attentats terroristes contre une procession religieuse à Quetta et un centre de culte à Peshawar. Nous présentons nos condoléances sincères aux familles des victimes", a déclaré le porte-parole de la présidence américaine dans un communiqué.
"Viser des civils innocents pendant le mois sacré musulman du ramadan à un moment déjà difficile, quand le pays essaie de se remettre d'inondations provoquées par la mousson, rend ces actes d'autant plus répréhensibles", a poursuivi la présidence américaine.
La Maison Blanche, conclut le message, "continuera à se tenir aux côtés du peuple pakistanais en ces moments difficiles".
Plus tôt vendredi, le département d'Etat américain avait déjà condamné les récents "attentats barbares" visant des minorités dans les grandes villes pakistanaises de Quetta et Lahore ainsi qu'à Mardan, près de Peshawar.
Au moins 53 personnes ont été tuées et près de 200 blessées vendredi dans un attentat suicide à Quetta (sud-ouest) visant les minorités religieuses, cibles fréquentes des talibans alliés à Al-Qaïda et autres radicaux dans une campagne de terreur qui ensanglante le Pakistan depuis trois ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS