Navigation

La majorité civique est du ressort des cantons, selon Burkhalter

Ce contenu a été publié le 13 avril 2014 - 13:55
(Keystone-ATS)

Les jeunes Suisses devraient pouvoir voter dès l'âge de 16 ans. Fort de cet avis, le président de la Confédération Didier Burkhalter estime toutefois que la décision doit être prise aux niveaux local et cantonal, selon les besoins de chaque population, déclare-t-il dans un article de la "Schweiz am Sonntag".

Abaisser la limite d'âge du droit de vote permettra de "renforcer la responsabilité de la jeunesse et son intégration dans notre communauté de destin", argumente le conseiller fédéral libéral-radical, dont les propos ont été confirmés par une porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères. Mais ce principe doit être étudié en priorité à l'échelle locale et cantonale.

Glaris en solo

Pour l'instant, seul le canton de Glaris a introduit le droit de vote à 16 ans. Dans plusieurs cantons, le projet s'est arrêté au débat devant le parlement ou n'a pas été accepté par le peuple. C'est le cas des cantons de Neuchâtel, du Jura, de Fribourg, de Berne, d'Argovie, de Zurich, de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville de Soleure, de Saint-Gall et de Thurgovie.

La semaine dernière, l'analyse VOX a montré que les 18 à 29 ans constituaient la catégorie d'âge qui a le plus boudé les urnes lors des votations fédérales du 9 février, et donc le scrutin sur l'initiative contre l'immigration de masse.

Ce fort abstentionnisme des jeunes de moins de 30 ans n'est, selon une étude de l'Institut gfs Bern, pas exceptionnel. La participation de cette catégorie d'âge a même été plusieurs fois encore plus basse, indique l'institut sur la base des données de 45 votations depuis 2000.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.