Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'AS Rome ne s'est manifestement pas remise de la leçon administrée mardi par Barcelone en Ligue des champions (6-1).

La défaite concédée dimanche à domicile contre l'Atalanta Bergame (2-0) lors de la 14e journée de Serie A assombrit considérablement la situation du club romain et de son entraîneur Rudi Garcia. Le technicien français avait promis samedi une équipe "en colère" après le naufrage au Camp Nou. Mais c'est des tribunes du Stadio Olimpico qu'est descendue cette colère à l'issue d'une très faible prestation, sanctionnée par cette embarrassante défaite contre l'Atalanta.

Les Romains restent quatrièmes du classement à trois points de la tête, mais les trois équipes qui les précèdent, l'Inter Milan, Naples et la Fiorentina joueront lundi et l'écart pourrait se creuser. La Juventus a profité de ce faux-pas pour revenir à trois longueurs de l'AS Rome. Les Turinois ont cueilli dimanche soir leur quatrième succès d'affilée en championnat en allant s'imposer 3-0 à Palerme. Stephan Lichtsteiner est entré en jeu à la 68e, alors que la "Vieille Dame" avait déjà fait la différence sur une réussite de Mario Mandzukic (54e). La Juve salait l'addition en toute fin de match grâce à Sturaro (89e) et Zaza (90e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS