Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dès 2020, les voyageurs monteront dans un train de la SOB pour découvrir la célèbre église de Wassen grâce aux tunnels circulaires de la ligne panoramique du Gothard, mais les CFF continueront d'en détenir la concession grandes lignes (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Les CFF et la Südostbahn (SOB) ont décidé d'une collaboration à long terme. La SOB exploitera dès 2020 deux lignes sous la marque commune CFF-SOB, soit l'ancienne ligne du Gothard au départ de Zurich et Bâle et le tracé Berne-Coire.

Ce qui semblait impensable il y a quelques mois est devenu réalité. C'est une situation de "win-win" pour les deux compagnies ferroviaires, a déclaré vendredi le patron des CFF Andreas Meyer lors de la présentation de la convention de coopération à Zurich. Les clients sont aussi les gagnants, a ajouté Thomas Küchler, patron de la SOB.

Matériel roulant de la SOB

Ces deux liaisons seront exploitées avec du matériel roulant et du personnel de la SOB, mais les CFF continueront de détenir une concession unifiée pour les grandes lignes. Les CFF indemniseront la SOB pour les prestations que cette compagnie fournit.

L'Office fédéral des transports (OFT) a été informé, a indiqué Andreas Meyer. C'est d'ailleurs l'OFT qui a encouragé les deux compagnies à trouver des solutions et à coopérer, a souligné de son côté le patron de la SOB.

Actuellement, les CFF exploitent seuls les lignes ferroviaires longue distance, soit les Intercity et les correspondances Eurocity, Interregio et Regioexpress. La majorité de ces concessions expire en décembre 2017. Elles doivent être réattribuées par l'OFT.

Ancienne ligne du Gothard

La convention signée vendredi à Zurich prévoit qu'il y aura chaque heure une liaison directe vers le Tessin par l'ancienne ligne du Gothard, une fois à partir de Bâle et l'heure suivante à partir de Zurich. Des discussions sont encore en cours avec le Tessin pour déterminer si la ligne se termine à Lugano ou à Locarno. Selon Jeannine Pilloud, responsable CFF voyageurs, Locarno semble avoir la préférence de la clientèle.

Le deuxième tracé reliera Berne à Coire par des trains directs avec des arrêts à Berthoud, Langenthal, Olten, Zurich, Pfäffikon, Ziegelbrücke et Sargans. Ils ne passeront donc pas par ligne à grande vitesse entre Mattstetten et Rothrist, mais sur l'ancien tracé entre Berne et Olten.

Dans les deux cas, ce sont des nouveaux trains de type Flirt III des SOB, avec 1ère classe améliorée, qui assureront ces liaisons. Les SOB vont acquérir le matériel roulant afin que la coopération prévue avec les CFF puisse prendre effet en décembre 2020.

Aucun emploi supprimé

Des éventuels transferts de personnel entre les deux entreprises seront possibles. Ils feront l'objet de discussions avec les partenaires sociaux et les collaborateurs concernés. Aucun emploi ne sera supprimé.

Cette convention dessine les contours du trafic grande ligne de demain, a souligné Andreas Meyer: plus de fréquence, plus rapide, plus direct, plus confortable et plus simple. Les clients profiteront d'une meilleure offre et d'un confort amélioré grâce à de nouvelles liaisons directes et des trains modernes, a souligné Jeannine Pilloud.

ATS