Navigation

La socialiste vaudoise Josiane Aubert quitte le Conseil national

Ce contenu a été publié le 02 avril 2014 - 11:19
(Keystone-ATS)

La socialiste vaudoise Josiane Aubert quitte le Conseil national. L'ancienne présidente de la commission de la science, de l'éducation et de la culture a annoncé sa démission pour le 1er juin. La députée Rebecca Ruiz lui succédera.

Josiane Aubert, qui fête ses 65 ans en avril, souhaite retrouver un peu plus de temps pour ses activités personnelles et familiales, et passer le témoin à Rebecca Ruiz, indique mercredi le Parti socialiste vaudois (PSV). Elle a passé sept ans sous la Coupole.

Son parti a salué son "infatigable travail, souvent dans l'ombre, pour faire avancer des dossiers cruciaux". "Ecoutée et reconnue par ses pairs", elle s'est notamment engagée sur les dossiers culturels, pour la formation et la recherche, et la défense des consommateurs.

La Lausannoise Rebecca Ruiz, première des viennent-ensuite, succédera à l'élue de la Vallée de Joux. Agée de 32 ans, Rebecca Ruiz a obtenu un master en criminologie. Elle est actuellement collaboratrice scientifique au Département Formation, Jeunesse et culture (DFJC).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.