Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a obtenu un succès de prestige lors de la deuxième journée de la Deutschland-Cup à Krefeld. Elle a battu l'Allemagne 4-3 aux tirs au but après une solide performance.

Comme lors de son match inaugural contre la Slovaquie, la Suisse s'est trouvée rapidement menée au score. A 5 contre 4, Pföderl faisait passer la rondelle entre trois paires de jambes dont celle de Flüeler qui n'avait pas vu grand-chose après 87 secondes de jeu. Mais cette ouverture du score n'a en rien perturbé les joueurs de Patrick Fischer. 53 secondes plus tard, Herren, parfaitement lancé par Martschini, plaçait le palet entre les jambières du portier Aus den Birken, héros des derniers Jeux olympiques côté allemand.

La Suisse s'est montrée rapidement supérieure à ses adversaires sur le plan technique. Noah Rod glaçait le KönigPalast d'un tir du poignet qui laissait sans réaction le portier allemand. Seul le geste de l'arbitre placé derrière la cage allemande a officialisé la réussite du capitaine helvétique tant l'envoi était soudain (10e). Une nouvelle fois, Rod avait été servi par Christoph Bertschy, auteur d'un beau slalom avant de lâcher son puck au moment juste. L'attaquant du LHC, à nouveau étincelant, avait failli ouvrir la marque dès le coup d'envoi quand les Suisses se sont rués sur la cage allemande à la grande surprise des joueurs de l'entraîneur Marco Sturm.

La rencontre ne fut pas un long fleuve tranquille pour autant côté helvétique. Sans un arrêt déterminant de Lukas Flüeler sur Pföderl dès la reprise de la seconde période, les affaires se seraient corsées pour les Suisses d'autant que deux minutes plus tard, Hungerecker a ajusté le poteau alors que Flüeler paraissait battu.

Après un nouveau travail de Bertschy, Rod héritait du palet après un rebond sur un joueur allemand. Le Genevois d'adoption ne manquait pas la cage ouverte pour son deuxième but de la journée et son troisième depuis le début du tournoi (29e). Une réussite précieuse car la dernière période a valu quelques frayeurs aux Suisses, qui ont toutefois gardé la tête froide. Même lors d'une période à 3 contre 5 de 76 secondes au début de la dernière période, ils ont résisté sans se retrouver acculés. Après la réduction du score par Bergmann (52e), les Suisses paraissaient s'acheminer vers un succès mérité mais à six joueurs de champ, Noebels arrachait l'égalisation à 41 secondes du terme du temps réglementaire.

Dans la prolongation, Mottet et Martschini auraient pu conclure, mais ils ont buté seuls sur Treutle. Aux tirs au but, Martschini et Herren ont trouvé le chemin des filets.

Une nouvelle fois, le duo Bertschy-Rod a fait des étincelles. Le trio Mottet-Walser-Simion a aussi amené une énergie positive sur la glace. Les deux Fribourgeois et le Zougois ont réussi un gros travail défensif non sans porter le danger devant Aus den Birken.

La Suisse livrera son dernier match ce dimanche contre la Russie B (11h00/MySports).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS