Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Suisse va collaborer aux travaux du Centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME), situé en Jordanie. Le Conseil fédéral a approuvé le statut d'observateur.
Le centre SESAME abrite le premier synchrotron du Moyen-Orient. Il servira la recherche fondamentale en physique et la recherche appliquée sur les matériaux dans toute la région. Il a été mis sur pied à la fin des années 1990, quand l'Allemagne a décidé de démanteler son synchrotron BESSY I situé à Berlin.
La machine à l'Université des sciences appliquées Al-Balqa à Allan devrait être opérationnelle fin 2011. En plus de la Jordanie, huit autres pays sont membres de ce centre de recherche (Bahreïn, Chypre, Égypte, Iran, Israël, Autorité palestinienne, Pakistan et Turquie). Dix autres pays, dont la Suisse, ont un statut d'observateur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS