Navigation

La Suisse compte 1363 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 24'675 tests ont été transmis, dont 1363 étaient positifs (archives). KEYSTONE/GAETAN BALLY sda-ats
Ce contenu a été publié le 09 février 2021 - 14:10
(Keystone-ATS)

La Suisse compte mardi 1363 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Quarante-deux décès supplémentaires sont à déplorer et 68 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 24'675 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 5,52%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 20'097. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 232,48 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 0,99.

Au total, 696'700 doses de vaccin ont été livrées aux cantons, dont 413'698 ont été administrées. Depuis le début de la pandémie, 536'516 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 4'571'020 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 8960 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 22'443.

Le pays dénombre par ailleurs 15'626 personnes en isolement et 28'109 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 2727 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

60% de cas dus aux variants à Genève

Jusqu'à mardi, 4411 infections aux variants du coronavirus ont été découverts en Suisse, soit environ 60 % de plus qu'il y a une semaine. Lundi, l'OFSP en recensait 4138, contre 4089 dimanche et 3916 samedi.

Parmi ces infections, 1692 relèvent de la variante britannique du virus (B.1.1.7) et 69 de la mutation sud-africaine (B1.351). Pour les 2650 autres cas, il existe une mutation, mais sa lignée n'est pas claire.

La plupart des cas dus au variant britannique ont été découverts dans le canton de Vaud (312 au total), à Berne (251) et à Genève (206), a indiqué mardi l'OFSP, répondant à une demande de l'agence de presse Keystone-ATS. Pour les mutations dont la lignée n'est pas claire, les cantons de Zurich (524 cas au total) et Genève (513) arrivent en tête, devant ceux de Saint-Gall (194), d'Argovie (182), des Grisons (180), du Tessin (170) et de Berne (158).

L'OFSP souligne que ces chiffres ne sont pas représentatifs en raison du nombre de cas fortement sous-évalués dans les cantons qui ne procèdent pas ou peu à des séquençages.

À Genève, les mutations du virus représentent environ 60 à 70 % des cas de Covid-19 recensés, a déclaré mardi l'épidémiologiste bernois Christian Althaus dans le cadre de l'émission "Rendez-Vous" de la Radio SRF. Le canton de Genève a ainsi une à deux semaines d'avance sur le reste de la Suisse. Pour Zurich et le reste du pays, la proportion représente 30 à 40 % des cas de Covid-19 à l'échelle nationale selon les épidémiologistes.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.