Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Une femme meurt toutes les 63 minutes dans des violences domestiques en Russie, selon un rapport d'une ONG russe. Chaque année, plus de 650'000 femmes sont battues par leurs maris ou d'autres proches.
Ces violences "entraînent chaque année la mort de 14'000 femmes", ajoute le document du Centre national contre la violence familiale "Anna", qui s'appuie sur les données de la police. "Ce chiffre est resté plus ou moins le même depuis 1995", précise-t-il.
Ce fléau est dû en partie aux logiques patriarcales qui dominent la société russe, où "la femme est habituée à interpréter les violences contre elle comme un simple conflit conjugal", affirme l'ONG.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS