Toute l'actu en bref

Le président de la BCE, Mario Draghi, estime que la hausse de l'inflation est essentiellement due à la remontée des cours de pétrole (archives).

KEYSTONE/AP/MICHAEL PROBST

(sda-ats)

La reprise économique dans la zone euro gagne en vigueur. Elle a cependant toujours besoin du soutien de la politique monétaire de la Banque centrale européenne, a estimé lundi Mario Draghi, le président de la BCE, lors d'une audition au Parlement européen.

L'inflation accélère mais pour l'essentiel à cause de la remontée des cours du pétrole, a-t-il dit.

"Le soutien de nos mesures de politique monétaire est toujours nécessaire si les taux d'inflation convergent vers notre objectif avec suffisamment de confiance et d'une manière soutenue", a-t-il expliqué devant les membres de la Commission des Affaires économiques du Parlement européen. Il a rappelé que la BCE s'attachait à analyser la tendance à moyen terme des prix sans se focaliser sur des évolutions ponctuelles.

Pour Mario Draghi, la dernière chose dont on a besoin, c'est un assouplissement de la régulation.

ATS

 Toute l'actu en bref