Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Las Vegas est à bout touchant. Vainqueurs 3-2 à domicile de Winnipeg, les Golden Knights de Luca Sbisa ont encore besoin d'une seule victoire pour accéder à la finale de la Coupe Stanley.

La franchise du Nevada, qui mène 3-1 dans sa série face aux Jets, aura l'occasion de valider sa qualification dès dimanche à Winnipeg. Ce qui constituerait un sacré exploit pour une équipe qui, faut-il le rappeler, dispute sa première saison en NHL.

Pour s'imposer vendredi soir, Las Vegas a, encore une fois, profité des prouesses de son gardien Marc-André Fleury, auteur de 35 arrêts. Les buts ont été l'oeuvre de William Karlsson, Tomas Nosek et Reilly Smith.

Quant à Luca Sbisa, il a aussi apporté sa contribution à la victoire des siens. Présent pendant plus de 15 minutes sur la glace, le défenseur zougois a été crédité d'un assist sur le 2-1, signant au passage son premier point durant ces play-off.

"Nos supporters nous donnent une énergie folle, et notre gardien de but a encore été énorme", a résumé Reilly Smith, après cette sixième victoire en sept matches de play-off disputés à domicile. "On joue comme on a joué toute la saison: on est une équipe difficile à battre, il faut continuer comme ça", a ajouté l'auteur du but décisif, également désigné meilleur joueur de la rencontre.

Il faut remonter à 1968 pour retrouver la trace d'une nouvelle franchise, les St-Louis Blues en l'occurrence, en finale de la Coupe Stanley dès sa première saison. On notera aussi que Las Vegas avait débuté la saison avec quasiment aucune chance de remporter la Coupe Stanley aux yeux des bookmakers, qui lui avaient attribué une cote de 500 contre un.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS