Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne a négocié comme il le fallait la 37e journée de National League. Le LHC a étrillé Kloten 9-3, Bienne a battu Genève 7-3 et Fribourg a écarté Zurich 2-0.

Lausanne n'avait plus remporté deux matches de suite depuis le 8 décembre. C'était une époque où les Vaudois patinaient bien après avoir signé quatre succès en cinq matches. La machine s'est à nouveau grippée et les Lions n'avaient avant ce week-end battu que Davos le 16 décembre. Mais les hommes d'Yves Sarault ont su négocier avec bonheur leur double confrontation face à Kloten. Après avoir battu les Aviateurs chez eux la veille 3-2 ap avec le sentiment d'avoir laissé échapper un point, les Vaudois ont été plus voraces devant leur public.

Malgré l'ouverture du score des Zurichois en infériorité numérique à la 8e, le LHC n'a jamais paniqué. 27 secondes après le but de Kellenberger, Danielsson a fusillé Boltshauser et Lausanne a immédiatement retrouvé des couleurs. 2-1 par Genazzi, 3-1 par Miéville, Lausanne s'est soudainement souvenu comment marquer. Même le but d'Abbott à la 22e n'a pu mettre fin à l'appétit des Lions. En six minutes, Vermin et Jeffrey par deux fois ont mis un terme aux espoirs alémaniques. Lausanne n'avait plus connu pareille fête depuis le 10 octobre et une victoire 8-4 sur Genève. Ces trois points font du bien aux Vaudois, surtout que Langnau a été battu 3-2 ap par le leader Berne. Les Lausannois repassent à la 9e place avec deux points d'avance sur un adversaire qu'ils affronteront jeudi prochain à Malley.

Succès importantissime de Fribourg

Juste au-dessus de la barre, Fribourg s'accroche. Les Dragons ont battu les Zurich Lions 2-0 pour un succès qui les fuyait depuis le 19 décembre. Deux hommes incarnent à merveille ces trois points: Barry Brust et Lorenz Kienzle. Le gardien canadien a signé son premier blanchissage de la saison alors que le futur défenseur d'Ambri-Piotta a inscrit les deux buts de son équipe. Le premier est d'ailleurs un petit bijou. Kienzle et Neuenschwander ont multiplié les passes histoire de déboussoler la défense zurichoise et Lukas Flüeler n'a pu que constater les dégâts. Cette victoire sur une faible marge rappelle celle du début de saison où les Fribourgeois parvenaient à museler les attaquants adverses. Même bombardé, Brust n'a rien lâché. Une obligation puisque Gottéron ne compte que trois points de bonus sur Lausanne.

Bienne invincible

De son côté, Genève n'a pu mettre fin à la série de rêve de Bienne. Défaits à une seule reprise au cours des dix derniers matches, les Aigles ont cette fois trouvé à qui parler avec des Seelandais qui se sont imposés 7-3 pour une cinquième victoire de rang. Absent depuis le 8 décembre, Robert Mayer a effectué son retour entre les poteaux des Grenat. Un retour manqué pour le portier aux racines tchèques qui a été remplacé à la 28e après le 4-2 signé Pouliot. Le Québécois a été l'un des artisans du succès biennois au même titre que Beat Forster. Le défenseur de 34 ans ne s'arrête plus. Avec trois points (1 but et 2 assists), l'ancien Davosien a inscrit des points lors des sept derniers matches. Dix points dont quatre buts en sept parties pour un défenseur, Forster est sur son nuage.

Dans le derby tessinois, Lugano a pris le meilleur sur Ambri 4-2 et Zoug s'est défait de Davos 5-1.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS