Lausanne a manqué la première manche de son quart de finale de Champions League face à Lulea (défaite 2-1). Bienne a en revanche pris une petite option en dominant Frölunda 3-2.

Match oubliable à Malley entre les Vaudois et les Suédois. Mais ce sont tout de même les Scandinaves qui ont eu le dernier mot. Cela signifie que si les Lausannois veulent continuer leur aventure européenne, ils devront s'imposer de deux buts en Suède, chez le leader de SHL.

Les joueurs du nord ont frappé à deux reprises via le même attaquant: Robin Kovacs. Un lancer puissant en power-play (32e) et une déviation subtile (42e). Boltshauser, qui remplaçait Stephan au chevet de sa femme en train d'accoucher, n'a pas su trouver la parade. Le but des Lions est intervenu à la 40e grâce à Jooris.

Dans une partie très tactique, le mot d'ordre était de ne pas trop se découvrir. Il faudra changer ça en Suède dans une sorte de quitte ou double.

Là où Bienne pourra jouer une partition un tout petit peu plus attentiste à la faveur de son succès à Göteborg. Les clubs suisses connaissent l'efficacité biennoise. Souvent dominés au chapitre des tirs, les Seelandais arrivent pourtant à remporter des parties en étant mis sous pression.

Face à Frölunda, les Bernois ont appliqué leur structure et les Suédois ont pu constater qu'elle était bien en place. Et alors que les Scandinaves se sont brisés sur Hiller, notamment en power-play, les Seelandais ont ouvert le score sur leur première opportunité (25e) grâce à Fuchs. Ils ont doublé la mise par Damien Brunner (34e) au sortir d'une pénalité. Et au tout début du troisième tiers, c'est Pouliot qui a montré qu'il avait encore des jambes pour le 0-3.

Le champion d'Europe en titre a poursuivi son travail de sape et réussi à réduire le score à un seul but d'écart. Mais les Suédois ont tiré 52 (!) fois sur Hiller et 87 (!) fois en tout.

Zoug a de son côté obtenu un bon nul 1-1 face aux Tchèques de Mountfield. C'est Dario Simion qui a marqué pour les Zougois.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.