Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Victoire pour Lausanne. La ville organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020 (JOJ 2020). Le Comité international olympique (CIO) l'a choisie vendredi lors de sa 128e session à Kuala Lumpur (Malaisie).

Lausanne l'a emporté sur sa rivale roumaine de Brasov. Peu avant de partir à Kuala Lumpur, la délégation lausannoise s'était montrée confiante dans la solidité de son dossier.

Lausanne et le canton de Vaud possèdent plusieurs atouts. Trois axes de travail avaient été présentés: l'héritage (100 ans de CIO à Lausanne), l'expertise (fédérations sportives) et la vision (partenaires académiques).

L'obtention des JOJ d'hiver 2020 représente une chance pour la ville et le canton, avaient souligné les divers responsables. Outre l'aspect strictement sportif, la manifestation pousse à la réalisation de plusieurs projets.

Pour loger les athlètes, le bâtiment "Vortex" (175 millions de francs) sera construit, mais servira ensuite de logements pour les étudiants du campus lausannois. Dans le même esprit, un nouveau centre sportif doit voir le jour à Malley (208 millions).

Avec 37 millions mis dans les Alpes, l'ensemble des investissements se montent pour l'heure à 420 millions de francs. Le budget des JOJ d'hiver 2020 est quant à lui estimé à 36 millions.

ATS