Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Bayern Munich a détrôné Dortmund en tête de la Bundesliga à la faveur de son succès 2-0 contre Leipzig. Défait 4-2 par Hanovre, le Borussia Dortmund de Roman Bürki n'est pas loin de la crise.

Le Bayern a profité de l'expulsion dès la 13e du capitaine de Leipzig Orban, auteur d'une faute de dernier recours sur Robben, pour rapidement exercer son emprise. James Rodriguez (1-0 à la 19e) et Lewandowski (2-0 à la 38e) ont marqué pour les Bavarois, qui comptent désormais 4 pts d'avance sur leur adversaire du jour et deux sur Dortmund, dominé par le Hanovre.

Cette défaite 4-2 chez le néo-promu ne va pas apaiser les remous qui agitent Dortmund. Le gardien Roman Bürki aura passé un mauvais après-midi. Sur la sellette depuis quelque temps, le Bernois n'a une nouvelle fois pas été irréprochable. Il a provoqué le penalty à l'origine du 1-0 en sortant de manière téméraire et tardive. L'arbitre a estimé qu'il avait commis une faute sur Felix Klaus, mais les images du ralenti semblaient plutôt montrer que l'action du portier était correcte. Quoi qu'il en soit, Jonathas ne s'est pas fait prier pour transformer le penalty. Mené 1-0 puis 2-1, le Borussia est à chaque fois revenu au score, avant de se faire battre en fin de match (buts de Klaus et Bebou) par un néo-promu plein d'allant, et qui alignait Pirmin Schwegler.

C'est la troisième fois de suite que Dortmund égare des points en Championnat.

L'entraîneur haut-valaisan de Wolfsburg Martin Schmidt a enregistré un sixième nul en autant de matches depuis qu'il a repris les rênes de l'équipe. Le 1-1 obtenu à Schalke (sans Embolo), une équipe du wagon de tête, est toutefois un bon résultat, d'autant que l'égalisation a été arrachée dans les arrêts de jeu.

Le Borussia Monchengladbach de Sommer, Elvedi et Zakaria (tous titulaires) est allé s'imposer 3-1 à Hoffenheim. Une belle réaction après la claque (5-1) subie le week-end passé contre Leverkusen. L'action du match est à mettre au crédit de Vincenzo Grifo, auteur d'un dribble phénoménal dans un mouchoir, qui a permis à Matthias Ginter d'inscrire le 2-1 à la 79e. Nico Elvedi et Denis Zakaria ont ensuite été à l'origine du troisième but trois minutes plus tard, qui scellait la victoire de Mönchengladbach.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS