Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le beurre suisse se vend au Proche-Orient comme des petits pains

Berne - La montagne suisse de beurre a fondu grâce aux exportations vers le Proche-Orient. Sur les quelque 4100 tonnes exportées en 2009, plus des 80% ont fini sous le soleil turc ou égyptien, mais pas libyen, selon les statistiques de l'Organisation sectorielle du beurre (OSB).
Il est rare que la Suisse doive exporter du beurre comme c'est le cas depuis un an et demi pour faire face au fort excédent occasionné par la surproduction laitière. Et la situation devrait perdurer en 2010. Dans un passé récent, on n'a vécu une telle configuration qu'à une seule reprise, il y a sept ou huit ans, a indiqué Pierre Ryser, de l'OSB.
L'offre helvétique, au prix du marché mondial, a tout de suite intéressé de nombreux pays du Proche et du Moyen-Orient, qui s'approvisionnent habituellement plutôt en Nouvelle-Zélande. Pour eux, un beurre venant de Suisse est plus intéressant, notamment parce qu'il nécessite un voyage plus court, a précisé M.Ryser.
L'an dernier, c'est ainsi en Egypte (1425 tonnes) et en Turquie (1295 t) que plus de la moitié du beurre suisse exporté a fini.
Seuls la Russie (497 t), le Sénégal (50 t) et le Danemark (42 t) s'intercalent dans ce classement des exportations dominé par les pays du Proche et du Moyen-Orient.
On y trouve ainsi encore l'Arabie Saoudite (250 t), la Syrie (225 t), le Liban (160 t), la Jordanie (80 t), le Qatar (60 t), le Koweit (40 t) et le Yémen (20 t). Pas de trace de la Libye en revanche.
Le beurre suisse a pu être exporté au prix du marché mondial grâce au soutien de la Confédération, des producteurs et de l'industrie de transformation, a précisé l'OSB.
Habituellement, la Suisse achète elle aussi du beurre pour compléter sa propre production. De 1100 tonnes, le contingent d'importation a toutefois été récemment réduit à 100 tonnes, a précisé un porte-parole de l'Office fédéral de l'agriculture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.