Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le British Museum a annoncé mardi avoir fait l'acquisition exceptionnelle d'un jeu complet de la "suite Vollard". Cette série de 100 gravures a été exécutée dans les années 1930 par Picasso pour le marchand d'art parisien Ambroise Vollard.

Le British Museum entre ainsi dans le cercle très restreint des musées possédant un jeu complet de ces eaux-fortes majeures dans le parcours artistique de Picasso, avec notamment la National Gallery à Washington, le Museum of Modern Art de New York et le musée Picasso à Paris.

Les gravures ont été réalisées entre 1930 et 1937, alors que le style de Picasso évolue d'un néoclassicisme très épuré à l'apparition de thèmes clés dans sa mythologie personnelle, comme le faune et le Minotaure. Quarante-six eaux-fortes ont pour thème l'artiste et son modèle (sa jeune maîtresse Marie-Thérèse Walter) dans l'atelier du château de Boisgeloup, près de Paris, où Picasso se met à la sculpture.

Le Minotaure, à la fois tendre et menaçant, fait sa première apparition dans la série et deviendra un thème récurrent, puisqu'il figure dans le célèbrissime "Guernica", réalisé après le bombardement de la ville en 1937 dans la guerre d'Espagne.

Chance extraordinaire

La "suite Vollard" est née d'un arrangement entre Picasso et son premier marchand d'art, Ambroise Vollard: Picasso s'engage à lui fournir 100 gravures en échange d'un tableau de Cézanne et d'un Renoir.

Environ 310 jeux complets de gravures sont à l'époque produits à partir des 100 plaques originales. La plupart sont cédés à la mort de Vollard en 1939 à Henri Petiet, un autre marchand d'art. Mais les séries sont ensuite dispersées et l'acquisition d'un jeu complet est considérée comme une chance extraordinaire.

Le jeu a été acheté pour environ 1 million de livres, grâce à un don d'un homme d'affaires britannique. Les eaux-fortes seront exposées du 3 mai au 2 septembre au British Museum, aux côtés d'oeuvres qui ont inspiré Picasso, de l'art étrusque aux dessins de Goya et Rembrandt.

ATS