Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 200 m quatre nages est bien "la" course reine de la natation suisse. Après l'or de Jérémy Desplanches, Maria Ugolkova a cueilli le bronze dans cette discipline si particulière.

Quatrième temps des demi-finales, Maria Ugolkova (29 ans) s'est classée troisième avec un chrono de 2'10''83. Elle a ainsi abaissé de 0''58 le record de Suisse qu'elle avait égalé mardi.

L'or est revenu à la Hongroise Katinka Hosszu, Championne olympique et recordwoman sur les 200 et 400 m quatre nages. L'Italienne Ilaria Cusinato a pris la deuxième place en 2'10''25.

"Une véritable bataille"

"Ce fut une véritable bataille sur la fin. Je ne pensais à rien, explique la Zurichoise. Je voulais juste terminer. Et j'étais "morte" lorsque j'ai touché. Je n'avais plus de jambes" Mais son finish fut tout simplement magistral. N'a-t-elle pas su résister pour 2 centièmes au retour de la Britannique Siobhan-Marie O'Connor, la nageuse la plus rapide mardi, pour remporter cette médaille qui couronne en quelque sorte une carrière exemplaire... Même si elle veut croire que le plus beau reste à venir dans deux ans aux Jeux de Tokyo.

"Depuis les Jeux de Rio il y a deux ans, j'ai voulu privilégier le 200 m 4 nages, poursuit-elle. Cette médaille signifie beaucoup pour moi. J'aime la natation de tout mon coeur. Mon premier objectif est de me faire plaisir dans la pratique de mon sport. Mais remporter une médaille dans des Championnats d'Europe suscite en moi d'immenses émotions."

Née en Russie et venue en Suisse en 2005 avec sa mère, Maria Ugolkova avait été à deux doigts de dire stop en 2014. Mais une rencontre providentielle avec Pablo Kutscher lors d'un camp d'entraînement estival l'a incité à déménager à Zurich pour tenter de vivre une nouvelle aventure au sein du SC Uster-Wallisellen.

A Desplanches de conclure en beauté

Avec l'or de Jérémy Desplanches et le bronze de Maria Ugolkova, le bilan de l'équipe de Suisse à Glasgow est, bien sûr, magnifique. Il convient de rappeler que la natation suisse attendait une médaille dans des Championnats d'Europe en grand bassin depuis dix ans déjà. Et ce bilan peut encore nous réserver une belle surprise avec le 400 m 4 nages de jeudi que Jérémy Desplanches abordera sans pression mais non sans ambition.

Sarah Sjöström a, pour sa part, poursuivi son incroyable moisson. La Suédoise a enlevé un troisième titre à la faveur de son succès sur le 100 m libre et avant un quatrième espéré sur le 50 m papillon. Elle a remporté en 52'93 cette finale qui a vu la "Reine" Federica Pellegrini prendre la cinquième place en 54''04. "Je suis contente de la place et de mon temps pour ma première finale dans un 100 m libre, explique l'Italienne. Je regrette seulement d'avoir été perturbée avant la course par un problème de combinaison qui s'est finalement résolu à la dernière minute."

Troisième de ce 100 m libre en 53''35, Charlotte Bonnet, la compagne de Jérémy Desplanches, a remporté une deuxième médaille d'or après son succès du 200 m libre. La Niçoise fut en effet la dernière relayeuse du relais mixte français couronné sur le 4 x 100 m libre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS