Navigation

Le BVB battu 5-1 par Stuttgart

Ce contenu a été publié le 12 décembre 2020 - 17:39
(Keystone-ATS)

Le Borussia Dortmund n'y arrive plus en Bundesliga. La formation de Lucien Favre a bu la tasse sur sa pelouse face au VfB Stuttgart.

Battu 5-1... par un néo-promu qui pratique, il est vrai, un football remarquable, le BVB a concédé sa quatrième défaite de la saison. Après onze journées, il semble bien que le Borussia ne pourra pas vraiment s'immiscer dans la course au titre. Sa fragilité sur le plan défensif fut criarde face à Stuttgart. Et l'addition aurait pu être encore plus lourde si Roman Bürki n'avait pas réussi plusieurs arrêts pour compenser les absences de ses coéquipiers.

L'absence d'Erling Häland à la pointe de l'attaque fut, par ailleurs, cruellement ressentie. Sans le Norvégien, qui ne rejouera pas avant janvier, le BVB a manqué singulièrement de présence dans les trente derniers mètres. Ainsi, Gregor Kobel, qui n'a pas eu l'ombre d'une chance sur le 1-1 de Giovanni Reyna, n'a pas dû faire face à une pression extrême malgré l'improbable scénario de la rencontre.

"Protégé" par le parcours en Ligue des Champions - le BVB a remporté son groupe -, Lucien Favre doit très vite trouver un nouvel équilibre défensif dès ce mardi à Brême pour que le club ne bascule pas dans une crise qui pourrait l'emporter lorsque l'on mesure la férocité de la presse de boulevard à son encontre.

Si la journée fut tragique pour Lucien Favre, Roman Bürki et Manuel Akanji, elle a souri à Breel Embolo. Le Bâlois a inscrit le but de l'égalisation lors du 1-1 du Borussia Mönchengladbach à domicile face au Hertha Berlin. Touché aux adducteurs, Yann Sommer a été laissé au repos.

Partager cet article