Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canal de Panama va momentanément limiter la taille des bateaux autorisés à emprunter cette voie. Cette mesure a dû être prise en raison de la sécheresse provoquée par le phénomène climatique El Niño, ont annoncé vendredi les autorités du canal.

L'Autorité du canal du Panama (ACP), gestionnaire de la voie, a précisé que le tirant d'eau maxiumum des bateaux serait ramené à 11,89 mètres à partir du 8 septembre. Cela affectera 18,5% des navires qui empruntent normalement cette voie reliant les océans Atlantique et Pacifique.

Le tirant d'eau est la hauteur de la partie immergée du bateau qui varie en fonction de la charge transportée.

L'Autorité du canal a ajouté que de nouvelles restrictions pourraient être imposées le 16 septembre si les conditions météorologiques ne changeaient pas.

L'administrateur du canal Jorge Quijano a souligné que le mois de juin et la première moitié du mois de juillet avaient été la période la plus sèche en 102 ans. Par conséquent, le niveau d'eau dans les lacs qui alimentent le canal a baissé.

Long de 80 kilomètres, le canal de Panama, par où transite 5% du commerce maritime mondial, est en service depuis 1914. Des travaux d'agrandissement sont en cours depuis 2007 afin de permettre le passage de navires longs de 400 mètres et transportant jusqu'à 14'000 conteneurs, le triple de la capacité actuelle.

ATS