Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Vaud a sanctionné dix hooligans genevois qui avaient causé des troubles lors du match entre le Lausanne-Sport et le Servette FC début avril. Outre des dénonciations à la justice, des interdictions de périmètre et de stade ont été prononcées, indique mardi la police.

Une centaine de hooligans avaient provoqué un début de feu avant le match, suivi de débordements à l'issue de la partie. Les spécialistes de la cellule "Hooligans" de la police vaudoise ont ouvert une procédure contre une dizaine d'entre eux.

Deux hooligans ont été avertis, alors que les huit autres vont être déférés en justice pour émeute, voie de fait, incitation à l'émeute et opposition à l'autorité. Ces dix individus sont suisses et âgés de 21 à 34 ans. Ils ont été sanctionnés par une interdiction de périmètre de huit mois et une interdiction de stade de trois ans.

A fin juin, 36 interdictions de périmètre, 36 interdictions de stade et 13 avertissements avaient été prononcés par le canton de Vaud. En partenariat avec les acteurs concernés, la police souligne qu'elle pratique "la tolérance zéro" face à la violence gratuite dans le sport.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS