Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 12e journée de LNA a souri à Monthey, vainqueur d'Olympic à Fribourg 82-79. Les Valaisans s'emparent du même coup de la tête du championnat.

Moins de pertes de balle et davantage de points marqués dans la raquette, voilà les raisons principales de la victoire chablaisienne à Fribourg. Monthey s'est emparé du commandement de la rencontre à la mi-match et les joueurs de Niksa Bavcevic n'ont plus jamais cédé leur leadership. Du côté valaisan, l'offensive a su se montrer très éclectique. Six joueurs ont ainsi inscrit plus de dix points. Dans les rangs fribourgeois, seuls trois garçons ont réussi un score à deux chiffres. Bel effort de Wood et de Heath qui ont mené la charge pour les Chablaisiens. Avec 48 points marqués sous le panneau adverse, les Montheysans ont gommé leur maladresse à distance avec un maigre 4/20 à trois points. Heureusement pour eux, Olympic n'a pas affiché une adresse nettement meilleure avec un 6/24. Les Fribourgeois regretteront sans doute leur maladresse aux lancers francs et ce 21/30 qui pique lorsque l'on s'incline de trois longueurs seulement.

Swiss Central semble rentrer dans le rang. Après un début de saison en fanfare et cinq succès lors des sept premiers matches, les Lucernois ont été remis à leur place par Union Neuchâtel 97-66. Hormis Veselinov et ses 14 unités, les Alémaniques ont sombré. En face, Savoy s'est régalé avec 19 points, tout comme Danys. James, Brown et Krstanovic ont tous dépassé les 11 points pour un joli succès permettant aux joueurs de Manu Schmitt de bien démarrer l'année.

Lausanne n'est pas passé loin d'une jolie victoire en terres bâloises, mais les Starwings ont su se montrer plus réalistes pour un succès 76-71. Vinson et Jones ont porté leur équipe à bout de bras alors que les Américains de Randoald Dessarzin ont connu davantage de peine au shoot que lors des précédentes rencontres. Cochran n'a réussi que 6 tirs sur 17, alors que son compère Wilson n'en a rentré que 5 sur 16. Les autres joueurs ont imité leurs leaders avec un très mauvais 38,2% qui n'a bien évidemment pas servi leurs desseins. Le BBC Lausanne recule d'un rang pour passer à la 9e place.

Avec un effectif réduit, Boncourt a réussi une belle opération en allant s'imposer 89-81 à Massagno. Dans la banlieue luganaise, les étrangers jurassiens ont fait des miracles. Jarvis Williams a sorti le grand jeu en alignant un solide double-double avec 26 points et 15 rebonds. Richard Carter s'est mis au diapason de son compatriote en enquillant lui aussi 26 points. Quant au Serbe Nemanja Calasan, ses 13 points et ses 15 rebonds ont fait du bien. Menés à la mi-temps 46-44, les Boncourtois ont su limiter les Tessinois au seul Quinton Day, auteur de 36 points. Les Jurassiens passent Lausanne et se retrouvent à la 8e place.

Aucun problème enfin pour Lugano qui a infligé à Winterthour sa onzième défaite en onze matches. Les Tessinois, qui ont pu compter sur le retour de Jules Aw et sur la présence de leur nouvel Américain Everett, se sont imposés 91-71.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS