Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le climat de consommation en Suisse reste inférieur à la moyenne historique, selon la dernière enquête du SECO (archives).

KEYSTONE/AP/Daniel Roland

(sda-ats)

Le moral des ménages suisses n'a presque pas changé depuis le début de l'année. L'indice du climat de consommation, calculé par le SECO, s'est inscrit à -15 points en avril, contre -14 points en janvier.

A ce niveau, l'indicateur reste en dessous de la moyenne pluriannuelle de -9 points, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Aucune variation notable n'est à signaler depuis janvier, si ce n'est une légère amélioration de l'évolution des prix.

Les consommateurs suisses continuent à s'attendre à une évolution relativement morose de l'économie durant les prochains mois. Ils sont également pessimistes sur l'évolution du chômage. Le SECO base ses résultats sur une enquête menée auprès de 1200 ménages suisses.

ATS