Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le climat en Suisse va être plus sec et plus chaud

La sécheresse et la canicule ont mis la rivière Toess à sec durant l'été dernier. Ce genre de situation pourrait devenir la norme au milieu du siècle en raison du changement climatique, selon les experts (archives).

KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

(sda-ats)

La Suisse va connaître un climat plus sec, plus chaud, avec des précipitations plus abondantes, mais moins de neige. Ce sont les scénarios climatiques CH2018 développés par les experts de MétéoSuisse, de l'EPFZ et de l'Université de Berne.

"Nous devons nous préparer aux changements climatiques et nous y adapter", a indiqué mardi à Zurich Andreas Fischer, chef de projet des scénarios climatiques CH2018 chez MétéoSuisse. Les scénarios présentés constituent la base de la stratégie fédérale d'adaptation au changement climatique.

Les nouveaux scénarios confirment et précisent l'image du changement climatique que nous connaissons déjà. Il faut s'attendre à quatre changements principaux pour le climat au milieu du siècle si rien n'est entrepris au niveau mondial: des étés secs, des journées tropicales, de fortes précipitations et des hivers peu enneigés.

Périodes de sécheresse

A long terme, les quantités de précipitations moyennes vont diminuer. Les sols seront donc plus secs. Pendant l'été, la température sera en moyenne de 2,5 à 4,5 degrés plus élévée qu'aujourd'hui. Il tombera jusqu'à un quart de pluie en moins. Il faut s'attendre à des périodes de sécheresse d'environ trois semaines en été.

Les températures maximales augmenteront bien davantage que les températures moyennes. Les jours les plus chauds en été, les températures maximales pourraient augmenter de 2 à 5,5 degrés par rapport à la situation actuelle. La température pourrait atteindre régulièrement 40 degrés en été à Genève.

Etés caniculaires

Les étés caniculaires comme ceux de 2003 et 2018 pourraient devenir la norme. Le stress thermique sera le plus fort dans les zones urbaines densément peuplées et situées en basse altitude.

Les experts prévoient qu'à l'avenir les fortes précipitations seront nettement plus fréquentes et plus intenses. La journée avec les plus fortes précipitations annuelles donnera en moyenne environ 10% de pluie en plus.

Les hivers seront nettement plus doux qu'aujourd'hui avec une élévation possible de la température de 2 à 3,5 degrés. Il y aura davantage de précipitations, mais sous forme de pluie. Il neigera moins et plus rarement.

Diminution des zones enneigées

Dans les régions de basse altitude, la couverture neigeuse sera environ deux fois moins importante qu'actuellement. L'isotherme du zéro degré pourrait s'élever jusqu'à une altitude de 1500m contre 850m aujourd'hui. Les zones enneigées vont donc fortement diminuer en Suisse, soulignent les experts.

Les chercheurs ont calculé le climat suisse pour les cent prochaines années en considérant deux scénarios des experts du climat de l'ONU (GIEC): le premier sans protection du climat et le deuxième avec des mesures qui limitent le réchauffement global à 2 degrés par rapport à l'ère préindustrielle.

Les mesures de protection sont efficaces. "Une protection du climat conséquente permettrait d'éviter près de la moitié des changements climatiques possibles en Suisse d'ici le milieu du 21e siècle et près des deux tiers d'entre eux d'ici la fin du siècle", selon Reto Knutti, climatologue à l'EPFZ.

Tendances plus précises

Les scénarios climatiques CH2018 sont les troisièmes du genre après ceux de 2007 et 2011. Avec sept années supplémentaires de données, les tendances sont plus précises, souligne Christoph Raible, du Centre Oeschger de recherche sur le climat à l'Université de Berne.

Le rapport 2018 permet d'établir des prévisions quantitatives et plus seulement qualitatives. C'est le cas notamment pour les précipitations, a déclaré Peter Binder, de MétéoSuisse.

C'est important, par exemple pour déterminer la dimension des digues de protection contre les inondations, a expliqué Christoph Raible à Keystone-ATS. Ces chiffres aideront les politiciens, les entreprises et les assureurs à prendre les bonnes décisions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.