Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans ses audits dévoilés en juillet, l'Inspection des finances s'était montrée particulièrement critique quant à la gestion financière de l'HFR (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Le conseil d'administration de l'Hôpital fribourgeois (HFR) a présenté mardi au Conseil d'Etat son plan d'action global pour assainir sa situation. Celui-ci fait suite à deux rapports critiques de l'Inspection des finances dévoilés en juillet dernier.

Ces audits concernaient l'information financière de l'hôpital et l'analyse des salaires octroyés à l'engagement, rappellent le Conseil d'Etat fribourgeois et l'HFR dans un communiqué. Plusieurs lacunes avaient été relevées dans la comptabilité analytique, dans l'établissement du budget et dans la manière d'investir peu cohérente.

Dans son rapport, l'Inspection des finances avait émis 72 recommandations. L'HFR a alors mis sur pied un plan d'action global, dont il a confié la concrétisation à huit groupes de travail pluridisciplinaires, appuyés par un expert externe en comptabilité analytique.

Ceux-ci rapportent régulièrement sur l'avancement des travaux à la direction de l'HFR, au Département de la santé et de l'action sociale (DSAS) et à l'inspection des finances, précise le communiqué.

De nombreuses recommandations

Le conseil d'administration a ainsi informé le Conseil d'Etat que 40 des 72 recommandations peuvent être réalisées dans le délai imparti. Pour les 32 restantes, des clarifications sont en cours. Une feuille de route 2018-2019 est parallèlement en train d'être élaborée pour les domaines de la stratégie, de la gouvernance, du "monitoring", des finances, des économies et de l'efficience.

Le conseil d'administration et le Conseil d'Etat ont par ailleurs convenu d'avoir des échanges réguliers pour discuter de la conduite stratégique globale de l'HFR. Ils veulent également mettre en place une communication commune pour les éléments importants touchant à l'hôpital.

Contacté par Keystone-ATS, le président du Conseil d'Etat et directeur des finances Georges Godel a salué les "discussions constructives menées avec l'HFR" et noté une "réelle volonté d'aller de l'avant". Le conseil d'administration se réjouit pour sa part de cette collaboration renforcée.

Situation difficile

Le HFR est dans une situation financière difficile, avec une perte cumulée de 21,7 millions de francs au 31 décembre 2017. L'hôpital est aussi dans la tourmente au niveau de la gouvernance, dont la modification de la loi en consultation doit permettre de renforcer les compétences du conseil d'administration.

L'établissement s'est séparé de sa directrice Claudia Käch, un audit ayant constaté son isolement, provoqué par un style de conduite autoritaire. Marc Devaud, qui assurait l'intérim à la tête de l'établissement depuis fin février, a été nommé fin juin pour la remplacer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS