Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Hans-Rudolf Merz a fait mercredi sa dernière apparition au Conseil des Etats, où il avait siégé sept ans avant d'en passer sept autres au gouvernement. La présidente de la Chambre des cantons a pris congé du ministre des finances en louant ses efforts d'économies.
M. Merz a fait preuve d'une volonté de fer pour remettre d'aplomb les finances fédérales par des économies plutôt qu'avec de nouvelles recettes, a dit sa collègue de parti Erika Forster. Les sénateurs ne se sont pour leur part pas montrés avares d'applaudissements pour remercier le conseiller fédéral libéral-radical.
A presque 68 ans, celui-ci n'a pas de souci à se faire pour son avenir, selon la présidente du Conseil des Etats qui se référait au fou rire de Hans-Rudolf Merz la semaine dernière à l'heure des questions du National. "Il s'est déjà exercé avec succès à une carrière de comique", a-t-elle plaisanté avant de prendre congé par ces mots: "Au revoir, salut, et voilà".
Le conseiller fédéral appenzellois a quant à lui exprimé tout le plaisir qu'il a toujours ressenti en entrant dans la salle du Conseil des Etats.
Hans-Rudolf Merz remettra officiellement le Département fédéral des finances à Eveline Widmer-Schlumpf le jeudi 28 octobre 2010. La veille, l'Appenzellois participera pour la dernière fois à une séance du Conseil fédéral.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS