Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wander, fabricant de la légendaire Ovomaltine, renforce son site de production de Neuenegg, près de Berne. L'entreprise, en mains du britannique Associated British Foods (ABF), investit 10 millions de francs et créera des nouveaux emplois.

Ce développement de l'usine bernoise permettra de produire en Suisse la pâte à tartiner Ovomaltine sans devoir passer, comme c'est le cas aujourd'hui, par la Belgique, a expliqué mardi Arnold Furtwaengler, le directeur de Wander, dans un entretien publié par La Liberté. L'installation démarrera en août 2016 et l'entier du volume sera produit en Suisse d'ici à 2017.

La pâte à tartiner n'est certes pas le produit-phare d'Ovomaltine, qui reste la boisson en poudre, "mais c'est elle qui présente la plus forte croissance, 20% par an depuis sa création il y a dix ans", relève le directeur. Face au géant Nutella, produit par Ferrero, Wander espère gagner quelques points sur les marchés suisse (15% actuellement), autrichien (6%), allemand (2%) et français (1%).

La nouvelle installation générera cinq nouveaux postes, puis quinze à moyen terme, poursuit Arnold Furtwaengler. "Nous allons surtout pouvoir renforcer les 260 emplois existants". Et le directeur d'ajouter: "D'ici cinq ans, nous devrions pouvoir produire 15 millions de pots, contre 10 millions actuellement".

Entre 2006 et 2008, le site de Neuenegg avait subi une restructuration qui avait entraîné la disparition de 40 emplois. Ce redimensionnement visait à accroître la compétitivité de l'usine. Associated British Foods avait alors investi 20 millions de francs pour l'optimiser.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS