Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le magazine en ligne alémanique Republik compte parmi les bénéficiaires d'opérations de financement participatif l'an dernier (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Le succès des plates-formes de financement participatif (ou crowdfunding) ne se dément pas en Suisse. L'an dernier, pas moins de 375 millions de francs ont été levés par ce biais, trois fois plus qu'en 2016.

Au total, ce sont quelque 160'000 personnes qui ont apporté de l'argent à ce mode de financement de projets en tout genre, ressort-il d'une étude de la haute école de Lucerne publiée lundi. Au cours des huit dernières années, plus d'un demi-milliard de francs a été levé de la sorte.

Un milliard de francs

Le mouvement de croissance devrait se poursuivre. Le cap du milliard de francs pourrait ainsi être franchi dès cette année, relèvent les auteurs de l'étude. A fin avril dernier, 43 plates-formes de financement participatif affichaient une présence physique en Suisse. D'autres entités internationales y sont aussi actives.

Les fonds vont pour la plus grande partie vers le financement en faveur de petites et moyennes entreprises (PME), via les prêts (crowdlending), et l'investissement dans l'immobilier (crowdinvesting). Le financement participatif réunit les outils et les méthodes faisant appel à un grand nombre de personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS