Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouverneur démocrate de l'Oregon, John Kitzhaber, a annoncé mardi qu'il n'autoriserait plus aucune exécution tant qu'il serait en fonction. Il a ajouté que la peine de mort était à ses yeux une faute morale.

Sa décision épargne Gary Haugen, condamné à mort pour meurtre, dont l'exécution était prévue le 6 décembre. Les exécutions de condamnés à mort sont rares dans l'Oregon, Etat du nord-ouest des Etats-Unis: deux au cours des 49 dernières années, toutes les deux lors du premier mandat du gouverneur Kitzhaber.

Mais le responsable démocrate juge aujourd'hui que ces exécutions n'ont pas rendu la société plus sûre. A ce jour, seize Etats du pays, plus le District fédéral de Columbia, ne pratiquent pas la peine de mort. La tendance penche plutôt en faveur des partisans de l'abolition.

ATS