Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Grand Conseil genevois condamne la restructuration de l'ats

Une motion votée par le Grand Conseil genevois invite le Conseil d'Etat à condamner la restructuration de l'ats (photo d'illustration).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La restructuration de l'Agence télégraphique suisse (ats) préoccupe le Grand Conseil genevois. Dans une motion adoptée vendredi à une large majorité, les députés demandent au Conseil d'Etat d'intervenir auprès de l'ats.

Le texte a été renvoyé à l'exécutif par 55 voix contre 32 et deux abstentions. Il l'invite à condamner la restructuration, à intervenir pour maintenir les emplois et les prestations, à étudier un soutien financier public et à soutenir le personnel de l'ats en lutte contre ce plan d'austérité.

Pour le socialiste Romain de Sainte Marie, premier signataire de la motion, l'ats qui assume un rôle de service public ne doit pas être soumis à une logique de rentabilité. "C'est une source unique d'informations fiables, objectives et factuelles", a souligné le Vert Boris Calame. Une source d'autant plus importante à l'heure des fake news, a ajouté la députée indépendante Christina Meissner.

"Indispensable à la démocratie"

Pour Pierre Vanek, d'Ensemble à Gauche, la circulation des informations de l'ats est un "fluide virtuel indispensable à la démocratie". Le PDC et le MCG ont aussi soutenu la motion.

A droite, le PLR aurait voulu entendre la direction et le personnel avant de renvoyer le texte au Conseil d'Etat. L'UDC estime de son côté, qu'il en va de la responsabilité de la direction d'adapter son offre à la demande. Pas question donc, pour elle, d'intervenir.

La direction de l'ats a annoncé le 8 janvier un programme d'austérité motivé par la situation très difficile dans le monde de la presse, avec une perte opérationnelle attendue de 1,9 million de francs en 2018. Au total, 36 postes à plein temps disparaîtront sur les quelque 150 au sein de la rédaction.

24 heures sur 24

Le personnel s'oppose fermement à cette restructuration. Une grève d'avertissement de trois heures a été massivement suivie mardi. La rédaction a obtenu de nombreux soutiens politiques. Pendant ce temps, la direction va de l'avant avec les licenciements, les diminutions de temps de travail et les mises à la retraite forcées.

L'ats est l'agence nationale suisse d'information. Elle diffuse 24 heures sur 24 des informations sur l'actualité politique, économique, sociale, culturelle et sportive dans les trois langues nationales. Elle produit près de 200'000 dépêches et 50'000 pour le sport chaque année. Une fusion de l'ats avec l'agence photographique Keystone est prévue sous réserve de l'aval des autorités de la concurrence.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.